anacapa video

Fabrication de prothèses provisoires sur implants durables à long terme à l’aide de CST®

Le Dr Saj Jivraj de l’Institut de l’Art dentaire d’Anacapa nous partage sa technique et sa rationnelle pour la fabrication de prothèses transitionnelles à l’aide de CST®, dans le cadre de cas de réhabilitation buccale complète, qui durent plus longtemps et brisent moins.

>Pour visionner le vidéo résumé (en anglais 2:16 min.)
>Pour visionner le vidéo complet (en anglais 16:49 min.)



cst_overview1 cst_overview2 cst_overview1
Courtoisie du Dr Bruno Clunet-Coste

CST®: Technologie de câble à pillier

Depuis son introduction sur le marché, FiBER FORCE® est devenu la référence en matière d'applications de renforcement dans le domaine de la dentisterie amovible. Élaboré par les créateurs de FiBER FORCE®, CST® (Cable Stayed Technology) représente la prochaine étape majeure dans l'évolution du design et de l'application de fibres: un concept simple et ingénieux pour fabriquer une structure en fibres pour les prothèses vissées sur implants, qui a été popularisé grâce à des solutions comme le système d'implant All-on-4™.




Inspiré de l'ingénierie

L'utilisation de composites renforcés aux fibres (CRF) est d'usage courant, et les exemples sont multiples: les avions, les voitures, les bateaux, les vélos, pour ne nommer que ceux-là. Les CRF sont incorporés dans les procédés de fabrication à titre de remplacements métalliques en raison de leur légèreté et leur résistance accrue aux fractures et à la fatigue.

CST® est basé sur deux principes et concepts d'ingénierie bien connus. Les premiers, qui sont à l'origine de l'appellation CST®, (Cable Stayed Technologie) sont les ponts haubanés. En effet, tous les ponts modernes de grande envergure dans le monde sont désormais construits à l'aide de câbles reliés à des piliers de soutien centraux (un peu comme des implants cylindriques), qui supportent les tabliers du pont. La seconde source d'inspiration est le design de béton renforcé, soit lorsque l'on fait couler du béton autour d'une grille ou d'une structure spécifiquement conçues à cet effet. Dans les deux cas, les matériaux utilisés fonctionnent ensemble de façon dynamique pour créer des structures robustes et résistantes.



Inspiré par la compatibilité physique

Les acryliques sont loin d'offrir une compatibilité physique idéale avec tous les métaux. Les métaux sont rigides - les acryliques sont flexibles. Les deux matériaux réagissent aux forces compressives de façon différente, ce qui peut progressivement créer de petites fissures dans les acryliques. Pire encore, les deux matériaux n'adhèrent pas chimiquement ensemble, et l'interface entre ceux-ci est sujette à la séparation, ce qui peut entraîner le décollement de la dent et la fracturation de l'acrylique. Le dilemme, jusqu'à maintenant, était que les prothèses fixes fabriquées uniquement en acrylique n'étaient pas suffisamment robustes, dans de nombreux cas, pour résister aux forces compressives intraorales à long terme.

Les fibres CST®, composées en verre «E» et en résine méthacrylate, possèdent des propriétés élastiques qui s'apparentent beaucoup plus à l'acrylique qu'au métal. Le mot clé est «viscoélastique». Les matériaux viscoélastiques se déformeront sous des charges de pression, mais retrouveront leur forme initiale dans la mesure où ces charges n'excèdent pas certains niveaux. Le plus important bienfait de la viscoélasticité est qu'elle réduit les pointes de charges de pression en prolongeant la «période» de charge. Au même titre que les ponts haubanés et le béton renforcé, qui tirent également profit de la viscoélasticité, le concept CST® permet de fabriquer des prothèses résistantes et durables, notamment en raison du degré élevé de compatibilité entre les fibres CST® et les acryliques ou les composites coulés ou «utilisés» autour de l'armature CST®. La robustesse des prothèses finales dépend également de la compatibilité chimique entre les fibres CST® et l'acrylique - qui adhèrent chimiquement ensemble.

cst_framework2

cst_bridge

concrete

Inspiré par les propriétés physiques

Les fibres hybrides compressées CST® combinent la robustesse et les avantages de manipulation des fibres de la génération précédente. Les fibres CST® possèdent une très grande résistance à la traction tout en demeurant hautement flexibles. Bien que ceci puisse paraître paradoxal, il n'en est rien. En fait, tous les CRF possèdent cette caractéristique particulière, ce qui les rend idéals pour les grandes forces compressives intraorales, puisqu'une grande résistance à la traction et une grande élasticité procurent une grande résistance à la fatigue.

De plus, il a été démontré que l'ajout de fibres en verre augmente la résistance aux fractures des acryliques dentaires. Selon une étude, la résistance aux fractures d'une prothèse en acrylique a connu une augmentation de 280% avec les tresses fibrées FiBER FORCE®, à un volume de 25% par poids.[1] Les structures CST® fabriquées en acrylique ont, pour leur part, résisté à des forces de 405 daN (880 lb.).[1] Sur une extension distale de 11mm, une résistance aux fractures de 92 daN (202 lb.)[1] a été démontrée - soit trois fois ou 200% plus qu'une extension distale non renforcée. Comme les forces postérieures intraorales maximales - contrairement aux forces fonctionnelles, qui sont inférieures - se situent généralement autour de 50 daN (110 lb.)[2], les structures CST® ont démontré une robustesse physique suffisante, même en présence de forces intraorales extrêmes.

cst_traction cst_traction

Inspiré par la simplicité, à prix abordable

La technique CST® rend le processus de fabrication plus rapide et plus simple. En effet, une armature CST® peut être fabriquée en 30 minutes, environ, et ne requiert ni moulage, ni balayage, ni fraisage - ce qui rend le produit accessible à tous les techniciens dentaires disposant d'une enceinte de photopolymérisation. Tous les protocoles courants pour la fabrication de prothèses fixes/hybrides sont suivis, ce qui n'altère en rien les routines et les procédés qui vous sont familiers.



Non seulement les armatures CST® sont résistantes et faciles à fabriquer, elles sont aussi abordables - une solution idéale pour toute prothèse fixe - prisée par les patients édentés - et donc accessibles à un plus grand nombre de personnes.




[1] - Test interne
[2] - J. F. BATES, G. D. STAFFORD and A. HARRISON. Masticatory function-a review of the literature: (II) Speed of movement of the mandible, rate of chewing and forces developed in chewing. Journal of Oral Rehabilitation, October 1975, Volume 2, Issue 4, 349-361.

All-on-4 est une marque déposée de Nobel Biocare Inc.
cst_simple1

cst_simple2